Inscrivez-vous en
Électromécanique de systèmes automatisés

Durée de la formation : 1 800 heures
Code de programme : 5281
Type de diplôme : Diplôme d'études professionnelles
Nombre de cours : 27
Nombre d'unités : 120

Vous avez le goût ...
  • D’effectuer des travaux de réparation, de mise en service, de modification et d’entretien préventif des systèmes automatisés
  • D’intervenir au premier niveau opérationnel afin de contrôler les composantes mécaniques, hydrauliques, pneumatiques, électriques et électroniques des différents systèmes

Vous êtes une personne ...
  • Qui a une grande facilité d’apprentissage intellectuel et technique
  • Qui aime résoudre des problèmes et prendre des décisions
  • Qui fait preuve de synthèse, de polyvalence, de patience et d’autonomie
  • Qui gère bien son stress ainsi que les situations imprévues impliquant de grandes responsabilités
  • Qui peut travailler en présence de bruits et d’écarts importants de température

Vous voulez travailler pour ...
  • Les entreprises manufacturières (aliments, métaux, produits en plastique, produits électriques, etc.)
  • Les entreprises des secteurs de l’extraction de minerais, de la transformation des métaux, de la pétrochimie et de l’assemblage des véhicules
  • Les entreprises spécialisées dans la maintenance industrielle

Vous voulez devenir ...
  • Électromécanicien de systèmes automatisés
  • Électronicien d’entretien
  • Contrôleur de systèmes automatisés
Un super projet en Électromécanique de systèmes automatisés
Écrit par Denis Germain   
Mercredi, 15 Septembre 2010 00:00

Patience et minutie :: Martin en pleine exécution des étapes de réalisation de son projet.
Durant l'année scolaire 2009-2010, Martin Sirois, un élève du groupe E92 en Électromécanique de systèmes automatisés au CFP de Québec, s'est démarqué en réalisant un projet de simulation de feux de circulation. Ce projet était une initiative personnelle de Martin, ce qui mérite d'autant plus d'être soulignée du fait qu'il a su démontré ses acquis tout au long de son projet durant la formation. Il a également fait preuve de nombreuses qualités manuelles et intellectuelles. De plus son projet pourra servir aux prochains élèves en tant que plateforme d'expérimentation. Pour le département d’Électromécanique il s’agit là d’un très beau succès et une démonstration certaine des possibilités offertes par la formation.

Il est à noter également que toute la réalisation de ce projet a été conduite avec un minimum de contraintes concernant sa finalité de la part de l’équipe enseignante. De la réalisation des pièces physiques jusqu’à la conception du circuit électronique en passant par la programmation du relais programmable, toutes les étapes ont été conçues par Martin lui-même.

Entrevue avec Martin

Décris-moi ton projet.

Le carrefour :: On peut voir les feux de circulation, les feux pour piéton et le lampadaire.
« C'est une simulation d’un carrefour de circulation à 4 directions avec feux pour piétons. Il y a un lampadaire muni d'une photo résistance ajustable qui détecte la lumière ambiante et active un mode nuit en allumant le lampadaire.

Capteurs magnétiques :: Des aimants collés sous les voitures permettent d'activer les capteurs magnétiques aux intersections.
Il y a aussi des capteurs magnétiques qui signalent la présence de véhicules en attente sur les deux axes de circulation. Il y a un avertisseur sonore ajustable qui émet un son en même temps que les feux pour piétons. Les feux de circulation sont gérés par un relais programmable et il y a une section électronique indépendante pour le lampadaire et l’avertisseur sonore. »

Qu'est-ce qui a motivé ton projet?

« J'aime bricoler et développer des projets, on a la chance d'avoir accès à toutes les pièces et outils inimaginables. J'ai voulu faire quelque chose qui englobait un peu tout ce qu'on apprend durant la première année de la formation. »

Qu'est-ce que tu as trouvé le plus difficile?

« Trouver le temps nécessaire pour fabriquer les pièces. Ce fut beaucoup plus long que prévu étant donné que le projet se modifiait au fur et à mesure qu'il avançait. »

Combien de temps cela t'a-t-il pris?

« Environ 70 heures. »

Qu'est-ce que cela t'a permis d'apprendre que tu ne savais pas déjà?

« Plusieurs approfondissements en usinage et en électronique. À toutes les fois que quelque chose ne se passait pas comme prévu, je commençais à apprendre. »

Qu'as-tu aimé le plus?

Circuit électronique :: Le circuit électronique contrôle l'allumage du lampadaire la nuit et l'avertisseur sonore pour la traverse de piéton.

« Faire le circuit électronique de l’avertisseur sonore, fabriquer les pièces des feux de circulation et des feux pour le passage des piétons ainsi que voir le résultat final à chaque fois qu'une section était terminée. »



Ce projet sera en service longtemps car en plus de permettre aux futurs élèves d’expérimenter la programmation en circuit logique il devient un outil de promotion pratique. Il est de plus facile à transporter tout en étant facile à comprendre. Il démontre aussi très bien plusieurs aspects du métier d’électromécanicien de systèmes automatisés.

Bravo Martin!

 

Admission

Consultez la section Admission afin d'obtenir des détails sur les préalables nécessaires et les modalités d'inscription. Plus ...